la-carriole-a-chiffons-ecologie-zero-dechet

La Carriole à Chiffons : Le zéro-déchet, écologique et économique !

La Carriole à Chiffons

Aujourd’hui rendez-vous en Normandie, cette merveilleuse région aux paysages si particuliers, d’une beauté … (on me dit dans l’oreillette que j’ai perdu toute objectivité car c’est ma région natale, possible). La question n’est pas là car aujourd’hui nous allons nous intéresser à une petite entreprise dans le secteur du zéro-déchet : La Carriole à Chiffons.

De quoi s’agit-il ?

Depuis la découverte de Lamazuna, on ne s’arrête pas de chercher des entreprises qui innovent dans le zéro-déchet. Car s’il y a bien quelque chose d’économique et écologique c’est bien le zéro-déchet. Alors attardons-nous sur la Carriole à Chiffons qui a, croyez-moi tout pour vous séduire !

On a toujours besoin de quelque chose. Le souci, comme dans bien des cas, réside dans le fait qu’un objet acheté est rarement réutilisé. Nous sommes dans une logique de « consommer / jeter ». Le problème de ce mode de consommation est qu’il apporte avec lui de nombreux défauts : un gaspillage inutile, un impact environnementale élevé, une surconsommation irresponsable etc …
Alors pourquoi garder ces vieilles habitudes qui n’arrangent personne ? (là je sens qu’il faut répondre que ce serait mieux de changer) Et oui la réponse n’est pas évidente et pourtant si simple.

la-carriole-a-chiffons-ecologie-zero-dechet-stand

Le but de La Carriole à Chiffons est bien de vous orienter vers des produits plus écologiques mais surtout réutilisables. Il vaudra mieux favoriser des lingettes démaquillantes lavables en machine, plutôt que des cotons jetables. On privilégiera le fait d’avoir une éponge à vaisselle que l’on pourra laver et réutiliser, au lieu d’acheter les petites éponges vertes et jaunes que l’on jette une fois cassées. (je sais la pub du petit hérisson vous fait craquer, mais croyez-moi si vous tenez à lui changer vos habitudes)

Free-Spirited : Alors entrons tout de suite dans le vif du sujet, pourquoi « La Carriole à Chiffons » ?

Charlène : Tout cela est parti d’une histoire un peu personnelle. J’ai trouvé le nom de mon entreprise lorsque le papa de mes deux garçons a construit pour eux, une cabane en forme de roulotte. Nous l’avons surnommé « la barbaroulotte » . J’aime l’idée de ce moyen de transport, un peu à l’image de mes créations colorées et de ma décoration en bois que j’utilise lors d’événements de créateurs. Je trouve cela authentique. Alors pour rappeler cette époque de ma vie j’ai choisi d’appeler mon entreprise « La Carriole à Chiffons ». Et Chiffons bien sûr pour un rappel aux tissus. Un nom un peu long, certes, mais qui me tient à cœur.

F.S : C’est logique, clair et plein d’amour on adhère ! Mais dis-moi comment se déroule la réalisation d’un produit ?

C : La réalisation d’un produit type commence par une idée que je dessine sur papier. Ensuite vient la réalisation du patron, le choix des tissus, la coupe et pour finir la couture. Cependant, chaque produit nécessite un temps de fabrication totalement variable puisque cela dépend des différentes étapes à effectuer selon le produit. Je ne peux donc pas définir de temps précis, mais cela peut varier de plusieurs minutes à plusieurs heures. C’est un métier passion, alors je dirais que quand on aime, on ne compte pas. Ce métier réunit plusieurs compétences, il faut être polyvalent, être sur tous les fronts et apprendre vite. De plus, le temps passé sur un produit ne s’arrête pas simplement à sa fabrication, il y a tout un travail d’étiquetage, de packaging et aussi de photographie.

F.S : Et pour ce qui est des matériaux ?

C : Je n’ai pas de fournisseur unique lorsque je choisis mes tissus. Je suis une « chercheuse de coup de cœur » . Alors les matériaux peuvent venir d’un magasin local ( ce que je préfère bien sûr) mais aussi parfois de différents éditeurs sur internet. Je sélectionne les coloris et les motifs qui me plaisent en essayant de ne pas m’éparpiller pour toujours coller à mon style. J’utilise essentiellement du coton, car c’est une matière naturelle. J’utilise aussi de l’éponge de bambou ainsi que des pépites de cire d’abeilles pour certaines de mes créations. Mais aucune matière n’est exclue, je serais sûrement amené à travailler avec d’autres matériaux.

F.S : Peut-on attendre d’autres produits ou penses-tu rester dans un domaine particulier comme la puériculture ?

C : Bien sûr ! Toutes les créations que je propose ne sont pas sur le site, car cela demande d’y consacrer énormément de temps, alors je l’approvisionne petit à petit. Chaque demande de mes clients est personnalisable, il est possible de passer une commande directement via les réseaux sociaux, si par exemple vous souhaitez échanger avec moi pour choisir vos tissus et/ou broder un prénom ou une phrase… Tout est réalisable ! Je suis en recherche perpétuelle de nouveautés à présenter à ma clientèle. J’adore innover, mettre de nouvelles idées en place, de nouvelles créations en avant pour les tester, les adopter ou les laisser dans un coin de mon atelier… Pour plus tard…

La Carriole à Chiffons qu’est-ce que c’est ?

  •  Une entreprise Normande et indépendante
  •  Un processus de fabrication minutieux avec des matériaux écologiques
  •  Plusieurs gammes de produits : enfants, maison, hygiène, etc …
  •  Des créations uniques en petite quantité pour privilégier le client
  •  Une entreprise qui évolue et à la recherche d’innovations

Quelques produits

Que retenir ?

La Carriole à Chiffons fait partie des petites entreprises que l’on aimerait voir fleurir et grandir afin de remplacer nos gros industriels polluants. Le contact avec la personne est simple et direct. Le processus de fabrication sera forcément plus respectueux de l’environnement. Il n’y a pas d’intermédiaire, pas de manœuvres cachées, donc une totale transparence. C’est un système de consommation qui devrait parler à un plus grand nombre. Car comme très souvent, consommer de façon responsable revient souvent moins cher, plus respectueux de l’environnement et de cette façon vous favorisez les petites structures et soutenez le commerce français.

Alors quitte à consommer autant le faire de façon responsable.

logo-la-carriole-a-chiffon

Sources

Interview de Charlène, créatrice de « La Carriole à Chiffons »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elit. ut consectetur lectus libero consequat. venenatis,
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer