paille-gaspillage-dechet-zero-plastique

Comment remplacer ses pailles en plastique ?

Avec le retour des beaux jours (si on le dit ça rend la chose plus vraie, non ?), les verres en terrasse, les jus de fruits frais ou les smoothies reviennent eux-aussi. En consommer oui, mais avec respect pour l’environnement. Vous voyez où nous voulons en venir ? Les. Pailles.

Vous avez sûrement dû en entendre parler de tous les côtés, voir ces images de tortues ou de pélicans étouffés par les pailles jetées dans l’océan. Malheureusement, c’est la réalité. Chaque année, 25 millions de tonnes de détritus en plastique sont produits en Europe et seulement un quart est recyclé. 70% des déchets échoués dans les océans et sur les plages sont composés des produits en plastique à usage unique (pailles, couverts, touillettes…). Sachant que le plastique met en moyenne 20 ans à se dégrader dans l’océan, je pense qu’on n’a pas besoin de vous faire un dessin, vous avez compris… Il est donc urgent de réagir et de limiter notre consommation de ce genre d’objet hypra-polluant.

pollution-plastique-ocean-paille-zero-dechet

Parlons peu, parlons pailles

Vous l’aurez sûrement compris, nous nous focaliserons aujourd’hui sur les pailles. Chaque jour, plus d’un milliard (un milliard, c’est avec 9 zéros, oui, bien 9) de pailles sont utilisées dans le monde. Vers quelles alternatives respectueuses de l’environnement à la paille en plastique pouvons-nous nous tourner ? Encore une fois, nous vous avons concocté une liste aux petits oignons, rien que pour vous :

  • La paille en carton biodégradable
  • La paille en métal
  • La paille en bambou
  • La paille en paille (hum, habille)
  • La paille en pâte (et oui, ça existe, et attention, spoiler alerte : ça fonctionne super bien !)

Une paille qui m’aille

Vous l’avez vu, pour choisir LA paille de vos rêves, vous n’avez que l’embarras du choix ! Mais si vous hésitez ou que vous ne savez pas forcément vers quel vendeur vous tourner, voici quelques conseils que nous pouvons vous donner.

  • Superstraw : Superstraw vous propose des pailles en inox et est l’un des pionniers dans le domaine. Leur petit plus ? Vous pouvez choisir la couleur de vos pailles (argent, or, rose gold ou noir) et ils n’utilisent pas d’emballage superflu ! De quoi siroter votre smoothie avec élégance et respect pour la planète en toute circonstance !
  • Le piano à vins : Restaurant et bar à vins caennais, il fut l’un des premiers à Caen à proposer des alternatives écologiques à la paille en plastique. Alors, même si ce n’est pas vraiment un conseil à proprement parler, rien que pour cela, nous nous devions de saluer le geste (et puis, bien-sûr, nous vous conseillons vivement d’aller y faire un tour) ! Un petit pas pour l’homme, un grand pour la planète !

N’hésitez pas à aimer leur page Facebook (Superstraw | Le piano à vins) et suivez-les pour les soutenir !

Maintenant, plus d’excuse pour ne plus utiliser une des nombreuses alternatives aux pailles en plastique. Alors, bye bye les pailles en plastique !

1 réflexion sur “Comment remplacer ses pailles en plastique ?”

  1. tout à fait d’accord ! car en plus de l’impact visuel et mécanique, il faut vraiment aussi prendre en compte que les plastifiants, les phtalates sont couramment utilisés comme additifs des matières plastiques et se retrouvent dans les déchets puis dans la nature ! : ce sont des perturbateurs endocriniens : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=507 … …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.