5-moyens-reduire-enmpreinte-carbone-min

5 façons innovantes de réduire votre empreinte carbone

Avec le changement climatique affectant les populations du monde entier, vous vous demandez peut-être comment vous pouvez réduire votre empreinte carbone. Les scientifiques disent que la réduction de l’empreinte carbone peut littéralement sauver des vies, mais quelle est la meilleure façon de le faire dans un monde où vous devez vous déplacer, manger de la nourriture et porter des vêtements ?

Lisez la suite pour découvrir six façons innovantes de réduire votre empreinte carbone au quotidien.

1. Achetez local et de saison

Lorsque vous le pouvez, visitez les marchés fermiers et planifiez vos repas autour de ce que vous trouvez. Les aliments de saison et locaux ont meilleur goût et ont une empreinte carbone plus faible que les aliments hors saison qui doivent souvent voyager d’un pays à l’autre.

Une façon d’assurer une meilleure alimentation sur un plan gustatif et économique est de la cultiver vous-même. De cette façon, vous pouvez congeler vos récoltes pour les utiliser hors-saison.

2. Remontez à vélo

Chaque fois que vous démarrez votre voiture, vous libérez du carbone dans l’atmosphère. Pensez à vos routines quotidiennes. Pouvez-vous marcher pour prendre un café ? Y a-t-il un itinéraire de transport en commun qui pourrait facilement vous amener sur votre lieu de travail ?

Utiliser le vélo pour réduire empreinte carbone

Il est peut-être temps de dépoussiérer votre vélo et votre casque et d’essayer de les utiliser pour vous déplacer. Engagez-vous à ne pas utiliser votre voiture pour des courses à moins d’un kilomètre. Non seulement vous récolterez les bénéfices physiques de l’activité, mais votre empreinte carbone diminuera également beaucoup.

3. Considérez ce que vous mettez dans votre assiette à chaque repas

Comme mentionné ci-dessus, l’achat local est essentiel. Mais cela ne doit pas s’arrêter là. Réduisez votre consommation de viande. Essayez de désigner un jour par semaine comme sans viande ou mettez-vous au défi d’essayer autant de recettes végétariennes que possible en un mois.

Lorsque vous avez des restes, utilisez-les pour le déjeuner ou congelez-les pour les réutiliser afin de ne pas jeter de nourriture utilisable. Pensez à acheter des aliments en vrac et à les couper en plus petites portions dans des contenants réutilisables pour réduire les déplacements au magasin.

4. Regardez bien votre garde-robe

La mode – des vêtements fabriqués à bas prix dans des usines à l’étranger – est l’un des secteurs les plus pollueurs. Il vaut mieux investir dans des pièces classiques bien faites qui vous serviront pendant des années.

Lorsque vous voulez quelque chose de nouveau, pensez aux vêtements d’occasion. Réunissez-vous avec des amis et organisez un échange de vêtements, ou recherchez des personnes qui veulent faire des échanges sur les réseaux sociaux.

5. Réfléchissez à la façon dont vous vous débarrassez des objets

La décomposition des aliments dans une décharge peut libérer de grandes quantités de gaz à effet de serre. Si ce même aliment est composté, il peut non seulement éviter l’enfouissement, mais aussi se décomposer d’une manière qui ne libère pas autant de gaz et être réutilisé pour faire pousser des plantes ou légumes.

Le recyclage peut réduire considérablement les émissions de carbone, en particulier lors du recyclage d’articles en plastique. Les graisses et les huiles de cuisson peuvent être recyclées en biocarburant plus écologique. Si vous n’avez pas encore commencé le recyclage ou le compostage, voici une autre raison de le faire.

Instagram - @Freespirited

[instagram-feed]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.