lauren-fleischmann-vetement-bio-vegan

Qu’est-ce que le vêtement vegan ?

Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour parler vêtements. Qui dit vêtements dit confection, production, consommation. Tous ces termes ne semblent pas faire bon ménage avec notre volonté de consommer mieux, en faisant des choix éthiques et responsables. Surtout quand on sait que le secteur textile est l’un des plus polluant du monde(le rapport publié par Greenpeace en 2012 sur les dessous toxiques de la mode est particulièrement édifiant). Alors, puisque s’habiller et se chausser reste une nécessité et qu’on ne peut pas vraiment y couper (et oui, désolé de vous l’apprendre…) comment le faire en réduisant au maximum notre impact sur notre très chère planète ? Nous vous avons préparé une petite série d’articles afin de vous donner quelques pistes. Commençons sans plus attendre par un type de vêtements se démocratisant de plus en plus, nous avons nommé : le vêtement vegan.

Vegan ? Vous avez dit vegan ?

Avant toute chose, un petit rappel s’impose : vegan, ça veut dire quoi au juste ? Le véganisme est un mode de vie prohibant tout produit d’origine animale. Cela passe donc par l’alimentation (pas de viande, de poisson, de lait, d’œuf, de miel) mais également par la consommation et le style de vie (pas de cuir, de laine, boycott des zoos, des cirques…). Vous l’aurez compris, on dit que quelque chose est vegan dès lors qu’aucun animal n’est impliqué dans sa confection ou production. D’après un sondage réalisé par l’institut d’études marketing et de sondages d’opinion Harris Interactive en 2017, 5% des Français seraient végétariens ou vegan.

 

daniel-sandvik-bebe-mouton-vetement-vegan

Les vêtements vegan ? Ça se mange alors ?

Revenons à nos moutons (petit jeu de mots de circonstance !) et intéressons-nous aux vêtements vegan. Un vêtement est donc vegan lorsqu’il ne contient aucune matière d’origine animale : pas de laine, de soie, ou de cuir. De nos jours, il existe un large choix en matière d’habillement vegan, nous vous avons fait une petite sélection, non exhaustive bien-entendu :

  • La marque VGTL (lire « végétal ») qui propose des chaussures véganes, made in France et écologiques. L’objectif est de proposer un produit qui répond aux attentes des consommateurs tout en respectant les valeurs éthiques de la marque.
  • La boutique en ligne The French Kiss qui n’utilise que des matières végétales et biologiques, offrant un large choix de vêtements de tous type pour femmes, hommes mais également unisexes.
  • La marque Basus qui a développé un nouveau matériau dérivé du liège qui est aussi souple et résistant que le cuir animal mais ne génère aucun déchet.
  • Good Guys qui est la première marque végane française à voir le jour. Les modèles sont imaginés et dessinés à Paris.
  • Avesu qui est une autre marque vegan, proposant un large choix de chaussures qui ne sont pas issues de cuir animal. La réalisation se fait en petite quantité et manuellement sans chaîne de production.

Quelques matériaux écologiques

Une pratique qui tend à se démocratiser

Notons également que de plus en plus de « grandes marques » proposent désormais des options véganes mais font également le choix de stopper certaines pratiques. Par exemple, Doc Martens propose depuis un petit moment maintenant son iconique paire de bottes en version végane, tout comme Adidas commercialise ses Stan Smith by Stella McCartney véganes. Dans la même idée, Chanel a annoncé en décembre dernier arrêter l’utilisation de peaux d’animaux exotiques. Une décision qui devrait avoir un impact non négligeable dans l’industrie du luxe.
Alors, prêts à sauter le pas et à essayer les vêtements vegan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.